Mettez les formes: Soignez votre image et votre réputation


Soignez votre image et votre réputation


Une étude réalisée en 1971 par Albert Mehrabian, professeur de psychologie à l’Université de Californie (Los Angeles) montre que 93% de notre communication passe par le non-verbal, le langage du corps !

La règle des 7% – 38% – 55%

• 7% de notre communication est verbale (mots, contenu du message)

• 38% de notre communication est vocale (intonation et son de la voix, silences)

• 55% de notre communication est visuelle (expression du visage, posture, gestuelle)



Gravir les échelons dans la hiérarchie, ce n’est pas qu’une question de compétences

Le professeur a estimé la communication verbale, vocale et visuelle dans l’appréciation de quelqu’un lors d’un entretien d’embauche, d’un rendez-vous amoureux ou d’une opération de vente.

Et selon ses études, ces trois types de communication justifient la différence d’intérêt que l’on peut éprouver pour une personne qui parle de ses sentiments : les mots employés représentent 7% de notre appréciation, l’intonation 38% et le langage corporel, quant à lui, 55%.

Ainsi, pour avoir une posture authentique et être perçue comme une personne crédible, il vaudrait mieux que ces trois formes de communication soient congruentes, c’est-à-dire « disent la même chose ». Dans le cas contraire, la personne qui nous écoute risque d’être troublée par des messages qui se contredisent et doutera de la véracité de vos propos.

Une image et une réputation se construisent au quotidien et dans le temps. C’est un vrai travail, un travail qui nécessite beaucoup de discipline et un peu de ruse…



Et comment faire ? Demandez aux amis et collègues comment ils vous perçoivent

Il faut créer des occasions pour évaluer votre image et obtenir un « feedback ». En entreprise, cela peut être l’entretien annuel d’évaluation qui peut être un outil précieux s’il arrive à temps et est utilisé de manière constructive.

Sinon il faut multiplier les moyens informels de savoir ce que l’on pense de vous, toujours en encourageant la critique constructive, comme après une intervention par exemple. Vous pouvez demander un feedback oral tout de suite ou un retour écrit, éventuellement anonyme, dans les jours qui suivent. Sachez poser les bonnes questions :

• « Qu’avez-vous tout particulièrement apprécié ? »

• « Qu’est-ce-qui vous a manqué ? »

• « Auriez-vous aimé aborder des sujets qui ne l’ont pas été ? »

• « Quelles sont vos impressions, avez-vous des suggestions ? »

• etc….

Un autre moyen pourrait être l’entretien de départ d’un collaborateur. Prenez le temps de recueillir son opinion sur l’entreprise, le service, le patron et sur vous même. Ses propos seront sans doute plus libres à ce moment-là.



La rigueur est de mise

« Si la notoriété est facile à construire, la popularité, elle, résulte d’un travail de fond et de longue haleine » selon Franck Louvier, ancien conseiller en communication de Nicolas Sarkozy, aujourd’hui président de Publicis Events.

Afin qu’on dise du bien de vous, il faut renforcer vos points forts, car ce sont ces caractéristiques de votre personnalité qui vont construire positivement votre image. Passez un peu moins de temps à corriger vos faiblesses !

Soyez visible !

Faites en sorte que l’on remarque votre travail.
Selon Laurence Bourgeois, l’opinion que l’on a de vous se mesure à l’équation :

• Évaluation = Compétences x Visibilité

Donc, plus on se met en valeur, plus on a de chances d’être bien noté ! Trop de personnes banalisent leur savoir-faire et ne se mettent pas assez en valeur.
Visez une audience plus large que seulement celle de votre équipe :

• Faites des discours de bienvenue pour les nouvelles recrues,

• Écrivez un article pour le journal interne,

• Réseautez et arrangez-vous pour être vu en « bonne » compagnie

Ayez le costume de l’emploi

L’apparence est cruciale lorsqu’il s’agit de gravir les échelons. Trop de cadres pensent que le fond prime sur la forme et ne veulent pas jouer un rôle, et ils ont tort ! La crédibilité d’une personne passe aussi par la forme.

Soignez votre posture en vous comportant comme si vous aviez déjà le poste. Habillez-vous non pas pour le poste que vous occupez, mais pour celui que vous aimeriez occuper !

Ne négligez aucun détail

Et soyez congruent dans :

• Votre apparence, style vestimentaire

• Votre façon de vous exprimer (communication verbale)

• Votre façon de bouger (posture, communication non-verbale)

• Votre façon d’interagir avec les autres (bonnes manières, étiquette)

Mais attention à ne pas en faire trop, ne vous transformez pas au point de vous travestir ! Il faut que tout sonne juste et authentique, sinon on vous démasquera bien vite. Tout se fait dans la finesse.

Il ne s’agit pas de devenir un produit, mais de valoriser vos atouts avec le plus de naturel possible.

Et faites vous plaisir!